14 raisons d'utiliser du compost dans le jardin

14 raisons de commencer à utiliser du compost dans votre jardin

14 raisons d

Le compost peut être acheté dans un crèche locale ou générés à la maison en ajoutant de l'herbe coupée, des feuilles et des déchets de cuisine tels que des fruits et légumes en excès dans un bac à compost. Le bac agit comme un petit silo-logement, fermentant et décomposant la matière organique jusqu'à ce qu'il soit prêt à être utilisé dans le jardin. Cette vidéo populaire vous montrera comment procéder.



La plupart des gens se rendent compte que le compost est une bonne chose à utiliser, mais voyons exactement pourquoi. Vous serez peut-être surpris d'apprendre que les avantages vont bien au-delà de votre jardin.

1. Le compost contient de l'humus

La plupart du compost, en se décomposant, contient un certain niveau d’humus. L'humus est le sous-produit du compost lorsque le processus de décomposition est totalement terminé.

L'humus a une certaine valeur nutritive mais l'azote, un nutriment important pour les plantes, est absent. Le principal avantage de l'humus est sa capacité à absorber l'eau. Un jardin sain a besoin de ce plus de compost pour offrir une diversité nutritionnelle. L'humus est généralement un ingrédient principal de la couche arable.

2. Le compost améliore la structure et la porosité du sol

La structure du sol fait référence à la façon dont les particules inorganiques (sable et argile) se mélangent aux particules organiques en décomposition (compost et humus). Une bonne structure du sol signifie qu'il est friable avec des poches d'air qui permettent une culture facile.

Il faut beaucoup d'eau pour maintenir les plantes dans un sol sableux car l'humidité passe rapidement à travers le sable. Le compost peut se lier au sable, créant une éponge qui retiendra plus d'humidité et de nutriments. En revanche, le compost se lie également aux ' sol argileux les particules que l'humidité et les nutriments ont du mal à pénétrer pour créer des poches d'air qui leur permettent de pénétrer dans le sol.

Parce que le compost améliore la condition de presque tous les sols, il est souvent appelé un conditionneur de sol.

3. Les racines des plantes prospèrent dans le compost

réduire les déchets grâce au compostage

Cette fabuleuse structure de sol créée par le compost permet aux racines d'absorber plus efficacement les nutriments et l'eau et de pousser avec moins de contrainte dans les sols denses.

4. Le compost retient l'humidité

Une étude de Denver Water a montré que l'ajout d'une livre de compost à 100 livres de sol moyen augmentait la capacité de rétention d'eau du sol de 33 livres ou 4 gallons d'eau. Augmentez la quantité de compost à cinq livres et ces mêmes cent livres de sol contiendront 200 livres ou 25 gallons d'eau. Tout type de sol peut devenir plus absorbant avec le compost.

5. Le compost réduit le ruissellement des eaux pluviales

Parce que le compost agit comme une éponge, moins d'eau de pluie pénètre dans les égouts pluviaux. Le ruissellement, comme l'eau de pluie et l'irrigation excessive, ramasse l'herbe coupée, les pesticides, les déchets et autres polluants qui endommagent la vie marine sur son chemin vers l'océan.

6. Il aide à réduire l'érosion

Vous avez une pente qui vous préoccupe chez vous? Entourez vos plantes profondément enracinées de compost pour absorber l'eau qui autrement éroder la pente heures supplémentaires. Cela devient une pratique courante sur les pentes près des autoroutes et des routes.

7. Moins d'irrigation est nécessaire

La quantité d'eau supplémentaire nécessaire aux plantes aquatiques est directement proportionnelle à la quantité de matière organique comme le compost dans votre sol. Plus vous en avez, moins vous utiliserez d’eau. Demandez à votre jardinier d'ajouter une couche sur le dessus de votre pelouse pour y réduire également les besoins en eau.

8. Le compost nourrit les microbes du sol

Les microbes du sol sont au sol ce que l'acidophilus du yogourt est aux humains. Le travail qu’ils font dans le sol est complexe, mais l’essentiel est que nous ne serions pas là s’ils ne l’étaient pas parce que les plantes ne peuvent pas absorber les nutriments sans leur aide.

Les microbes sont vivants et lorsqu'ils mangent de la matière organique comme le compost, ils créent des aliments comme l'azote, le carbone, l'oxygène, l'hydrogène, le phosphore, le potassium et les oligo-éléments pour nos plantes. Les jardiniers peuvent continuer à nourrir les microbes du sol en ajoutant du compost.

Les microbes sont souvent la raison pour laquelle une pelle pleine de terre de jardin est ajoutée à un bac à compost. Bien qu'ils soient partout (pas seulement dans le sol), les ajouter avec de la terre de jardin accélère le processus de décomposition. Et, au cas où vous vous poseriez la question, les microbes sont si petits qu’ils sont invisibles à l’œil humain.

9. Il remplit les microbes

En plus de ce qui précède, le compost contient déjà des microbes car ils sont responsables de la décomposition de la nourriture, des feuilles et plus encore dans le bac pour commencer.

10. Le compost aide à combattre les maladies

Les microbes du sol détruisent également les agents pathogènes végétaux et humains (ce qui réduit les maladies) tout en stimulant un certain nombre d'autres fonctions positives. Le compost est très connu pour prévenir la pourriture des racines. Les scientifiques peuvent même personnaliser le compost avec certains micro-organismes qui combattent les maladies spécifiques aux cultures dans les grandes situations agricoles.

11. Il décompose les contaminants

L'Environmental Protection Agency déclare que le processus de compostage élimine les odeurs et traite les composés organiques semi-volatils et volatils (COV) tels que les combustibles, les hydrocarbures polyaromatiques (HAP) et les explosifs.

Le compost lie les métaux lourds de manière à les empêcher de s'écouler dans les eaux pluviales et d'être absorbés par les plantes. Le processus de compostage peut dégrader partiellement et, dans certains cas, complètement dégrader les polluants tels que les produits de préservation du bois, les pesticides et les hydrocarbures chlorés et non chlorés dans les sols contaminés.

12. Tampons de compost pH du sol

La plupart des plantes préfèrent un sol à pH neutre ou légèrement acide. Si vos plantes ont du mal malgré tous vos efforts ou si vous voulez changez la couleur de vos hortensias , pensez à tester le pH du sol avec un kit simple pour déterminer si votre sol est trop acide ou alcalin.

Si tel est le cas, le compost peut aider bien qu’il ne modifie pas réellement le pH du sol. Il sert de tampon, ce qui fait que le sol se comporte un point ou plus près du neutre dans les deux cas. Si vous avez besoin de changer le pH de plus d'un point ou deux, cela peut être fait avec du compost sur une période de temps. En tant que jardinier pour plus de détails.

13. Le compost peut économiser de l'argent

Moins d'irrigation se traduit par une facture d'eau inférieure et, comme le compost est riche en nutriments, il élimine le besoin d'acheter des engrais. En outre, cela peut réduire la quantité de antiparasitaire avait besoin. Et, rappelez-vous, si vous êtes un résident de San Diego, vous pouvez récupérer gratuitement deux mètres cubes de compost dans la verdure de Miramar Landfill.

14. Lorsque vous compostez, vous gardez les déchets hors des sites d'enfouissement

Le compost utilise des déchets qui peuvent normalement se retrouver à la poubelle, par conséquent, il aide à prolonger la durée de vie des décharges et à réduire la pression sur les municipalités responsables de la collecte des déchets.

À ton tour…

Faites-vous du compost à la maison?

Crédits photo: jardin, Flickr / Roberto O; feuilles de compostage, Flickr / solylunafamilia; bac à compost, istockphoto

Articles Populaires